Les réservations commencent à reprendre. Selon AirDNA, les réservations de locations de vacances ont explosé (+127%) après avoir atteint leur point le plus bas fin Avril. Nos propres données révèlent également que les réservations ont évolué de 5% des prévision pré-COVID en Avril, à 27% en Mai et vers 40% fin Juin. Bien que la reprise arrive à grand pas, il est difficile d’utiliser les tarifs fixés avant la crise. Comment évaluer votre location de vacances au bon prix et trouver l’équilibre entre occupation et revenu est plus difficile que jamais. Dans cet article, nous évoquerons les stratégies à adopter et partagerons nos recommandations.

Pourquoi est-il difficile de déterminer le prix de votre location de vacances après l’épidémie du Coronavirus ?

Évaluer le prix d’une location de vacances est toujours un savant mélange de science et d’art. Si vous fixez vos tarifs trop haut, vous ne réussirez pas à louer votre propriété. S’ils sont plus bas que la moyenne, vous serez en situation de manque-à-gagner, voire de perte. L’épidémie de coronavirus a ajouté un degré supplémentaire de complexité. Nous avons constaté une chute brutale des réservations de Mars à Avril. En Mai cependant, les réservations ont commencé à reprendre. Mais comment déterminer le prix d’une nuitée pour profiter de la reprise reste une expérience inconnue pour beaucoup de gestionnaires de locations de vacances. Après tout, l’incertitude d’une seconde vague de contamination existe. Cela rend d’autant plus difficile la détermination d’une politique de prix pour les propriétaires et gestionnaires de propriétés.

Que devez-vous considérer lorsque vous définissez vos prix?

1. Les voyageurs domestiques ont une tolérance aux prix différente.

Selon nos données, 65.8% des réservations concernent aujourd’hui des voyages au sein du même pays, par rapport à 25% avant le COVID19. Nous nous attendons à ce que la demande pour les voyages internationaux continue à basculer vers les voyages domestiques. Cela étant dit, les gestionnaires de propriétés devraient prendre note du fait que les niveaux d’acceptation des prix des voyageurs de différents pays varient. Par exemple, les voyageurs américains ont tendance à dépasser plus que leurs homologues espagnols. Si vous gérez des maisons de vacance en Espagne, vous avez peut-être intérêt à baisser vos tarifs afin d’attirer des vacanciers nationaux.
domestic-travel

2. Les voyageurs sont moins dépensiers.

À cause d’une perte d’emploi ou d’une économie chancelante, les voyageurs sont, en général, plus prudents quant à leurs dépenses même s’ils souhaitent voyager à nouveau. Vous devrez donc peut-être ajuster vos tarifs de manière compétitive. Nous recommandons de démarrer à un prix plus bas que l’année dernière. Cela dit, si vous ne souhaitez pas intégrer de baisse des prix à votre stratégie, il est bon de souligner les extras ou équipements gratuits que vous proposez.

3. La durée des séjours tend à s’allonger.

Nos données indiquent que la durée moyenne des séjours est passée de 4.6 nuits avant l’épidémie, à 5.6 nuits aujourd’hui. Avec des séjours plus longs, vous pouvez envisager d’ajuster votre taux journalier ou d’offrir un une remise pour attirer les clients. Si vous utilisez un site avec réservations directes par Your.Rentals, vous pouvez facilement tirer partie de nos codes promotionnels pour offrir une remise à vos invités. Trouvez plus d’informations sur comment attirer les locations de longue durée ici.
night-length-after-covid

4. Une nouvelle logistique de nettoyage anti-COVID est requise.

Les attentes des voyageurs en matière de nettoyage et de désinfection sont bien plus élevées. Le surplus de travail que cela implique ne doit pas être oublié dans vos dépenses. Fixez vos prix de manière à refléter ce coût ou ajoutez simplement un supplément nettoyage sur votre annonce.
cleaning-covid

5. Vérifiez les taux de vos compétiteurs.

L’une des choses valables qu’importe le Coronavirus est le travail de recherche que vous devez effectuer vis-à-vis de vos compétiteurs et de leurs prix pour des offres similaires à la vôtre. Restez compétitif. Si vous utilisez le système de gestion de propriété Your.Rentals, vous pouvez obtenir des données d’occupation, de politiques d’annulation et de séjours minimums via AirDNA gratuitement, et des données vous aideront à définir votre politique tarifaire plus précisément.
insights

Pour conclure

Avec l’ouverture graduelle des frontières, les réservations reviennent lentement mais sûrement. Proposer le bon prix vous permettra de rester au-dessus de la compétition. Puisque la haute saison arrive, si vous souhaitez en savoir plus sur les prix et la saisonnalité, jettez un oeil à cet article: “Comment fixer vos tarifs saisonniers en 5 étapes faciles”. Et si vous gérez plus de 10 propriétés et souhaitez obtenir davantage de conseils professionnels de la part de notre équipe, n’hésitez pas à nous le faire savoir!

Inscrivez Gratuit

Inscrivez-vous gratuitement et accédez au logiciel Your.Rentals.