Mardi 2 avrilComme vous en avez sans aucun doute conscience, le récent COVID-19 (Coronavirus) a provoqué énormément de disruption et d’incertitude à travers le monde. Notre priorité numéro un est bien entendu la santé et le bien-être de tous nos clients, de notre équipe et de leurs familles, et nos pensées vont à ceux qui sont déjà affectés.

En termes d’activité, l’industrie de la location à court terme a été l’une des plus durement touchées, avec des hôtes voyageant vers et depuis des régions affectées ayant décidé d’annuler leurs réservations, et des gestionnaires de propriétés faisant face dans de nombreux endroits à une saison imprévisible. Nous sommes conscients que de nombreux property managers sont inquiets à propos de l’impact à moyen et long terme de la situation actuelle sur leur futur, et nous savons également que certains managers sont malheureusement obligés de suspendre leur activité jusqu’à que les choses se stabilisent.

Nous comprenons qu’il s’agit d’une période difficile pour beaucoup de gestionnaires, propriétaires, hôtes et voyageurs, qui s’efforcent tous de se tenir informés de la manière dont les derniers développements du Coronavirus affecte les locations de vacances. Nous avons constitué un guide court contenant les informations essentielles que les professionnels de l’industrie de la location doivent connaître concernant le Coronavirus. Nous espérons qu’il permettra d’offrir davantage de clarté et de stabilité en ces temps incertains.

Nous avons fait le maximum pour nous assurer que les informations présentées sont aussi précises et à jour que possible, mais si vous relevez la moindre imprécision ou si vous avez connaissance d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous le faire savoir.

Mis à jour pour la dernière fois Mardi 2 avril 2020

Politiques d’annulation liées au Coronavirus

De nombreux hôtes et gestionnaires de propriétés désirent savoir si le Coronavirus affectera leurs réservations à venir. La réponse courte est que cela dépend énormément de l’emplacement de la propriété, de l’origine des hôtes et du canal à travers lequel la réservation a été effectuée.

Remboursements et politique d’annulation de Your.Rentals

La première chose que nous souhaitons évoquer est la politique d’annulation que l’hôte a accepté en effectuant sa réservation. Cependant, les clauses telles qu’un cas de force majeure peuvent être activées dans une situation comme celle-ci. Puisqu’une grande partie de vos réservations se font à travers des canaux, les politiques spécifiques de ces canaux prennent la priorité et doivent être suivies.

Nous faisons tout notre possible pour réduire les annulations et encourager les reports de réservation lorsque c’est possible. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos canaux de vente partenaires pour les encourager à ne pas offrir de remboursement complet aux invités à moins que ce soit absolument nécessaire. Bien que nous fassions tous les efforts possibles pour protéger les hôtes, la décision finale revient dans ce cas aux canaux de vente à travers lesquels la réservation a été effectuée.

Airbnb: 

  • Airbnb a étendu sa politique relative aux cas de force majeure et coronavirus dans le monde.
  • Les réservations de séjours et d’expériences Airbnb effectuées au plus tard le 14 mars 2020, et ayant une date d’arrivée comprise entre le 14 mars 2020 et le 31 mai 2020, sont couvertes par la Politique et peuvent être annulées avant la date d’arrivée. Lors de l’annulation d’une réservation, les voyageurs disposent de diverses options d’annulation et de remboursement et les hôtes peuvent annuler sans frais et sans répercussion sur leur statut de Superhost. Airbnb effectuera un remboursement ou émettra un crédit voyage incluant tous les frais de service pour les annulations couvertes. Afin de pouvoir annuler en vertu de cette Politique, vous devrez attester des faits et/ou fournir les pièces justificatives à l’appui de votre cas de force majeure.
  • Les conditions d’annulation de l’hôte s’appliquent de manière inchangée aux réservations effectuées après le 14 mars 2020. Les annulations effectuées avant le 14 mars 2020 seront traitées en fonction de la couverture des cas de force majeure en vigueur au moment de la demande.
  • Airbnb’s Italian Country Manager has released a statement pledging their support for professionals affected by the crisis

Booking.com:

  • Booking.com a publié un communiqué déclarant une situation de Circonstances Forcées et attend de ses partenaires qu’ils remboursement tout prépaiement et renoncent à tout coût d’annulation (frais, dépenses et/ou autres montants) dans des situations où les invités/voyageurs demandent une annulation en conséquence des Circonstances Forcées. Booking.com rennoncera à sa commission dans ce cas.
  • En conséquence de la politique du gouvernement américain concernant les voyages en provenance d’Europe, il a déclaré force majeure / circonstances forcées pour:
    • Toutes les réservations effectuées pour des propriétés aux États-Unis par des voyageurs des 26 pays Schengen *) ou des voyageurs qui ont séjourné dans l’espace Schengen au cours des 14 derniers jours;
    • avec une date d’arrivée entre le samedi 14 mars 2020 et le mardi 14 avril 2020 (inclus).
    • Les citoyens américains, les résidents légaux permanents aux États-Unis et leurs familles sont exclus de l’interdiction de voyager.

HomeAway: 

  • HomeAway a mis à jour sa politique sur les circonstances atténuantes comme suit:
  • « Pour les réservations réservées avant le 13 mars, avec une nuitée entre le 13 mars et le 30 avril, deux options sont possibles:
    • Offrez au voyageur un crédit complet pour le montant qu’il a déjà payé s’il se trouve en dehors de votre fenêtre d’annulation. Ce crédit peut être appliqué à de futures réservations dans votre propriété au cours de la prochaine année (sans frais supplémentaires). Nous comprenons que la saisonnalité peut affecter vos tarifs. Cependant, nous vous encourageons à être aussi flexible que possible avec les voyageurs concernés lors de l’organisation d’une future date de séjour.
    • Si le voyageur n’est pas en mesure d’accepter un crédit, nous vous encourageons fortement à effectuer un remboursement d’au moins 50%. Notre intention est de récompenser les propriétaires et les gestionnaires immobiliers qui offrent de la flexibilité aux voyageurs en cette période d’incertitude avec une visibilité supplémentaire dans les recherches de voyageurs sur notre plateforme. L’idée est que plus vous en faites maintenant pour les voyageurs, plus nous vous récompenserons pour l’avenir (donc un crédit / remboursement de 100% comptera pour plus de 50% de remboursement, etc.). « 
  • De plus, ils sont également:
  • « Remboursement de l’argent que nous gagnons grâce aux frais de service aux voyageurs lorsqu’une personne doit annuler un voyage en raison de COVID-19, que l’annulation soit obligatoire ou non. Cela s’applique à tous les séjours réservés avant le 13 mars avec une nuit entre le 13 et le 13 mars Le 30 avril. Les voyageurs n’ont rien à faire pour récupérer le remboursement, cela se fera automatiquement au cours des prochaines semaines. « 

Vrbo: 

  • Vrbo étend sa politique de remboursement liée au COVID-19. Vrbo propose désormais deux options de remboursement suite au virus. La première option, qui est l’option par défaut, permet d’obtenir un crédit dont la valeur correspond au montant payé lors de la réservation. Ce crédit peut être utilisé plus tard, lors d’un report de réservation, avec des dates flexibles. La seconde option consiste à demander un remboursement. Vrbo exige que les hôtes fournissent un remboursement de 50% sur leur réservation.

Expedia

  • Expedia Group applique sa politique d’annulation en cas de force majeure à toutes les réservations dans le monde dont les dates de séjour sont antérieures au 30 avril 2020 («Dates de séjour éligibles»).
  • Ils remboursent automatiquement les voyageurs qui les contactent pour demander l’annulation de réservations existantes avec des dates de séjour éligibles. Pour ces annulations, ils renoncent aux frais d’annulation et remboursent tout prépaiement.
  • Les voyageurs qui annulent certaines réservations non remboursables dans certaines propriétés recevront un bon de réservation à réserver dans la même propriété.

Tripadvisor

  • Les réservations qui doivent commencer avant le 31 mai 2020 ne seront pas soumises à des frais d’annulation
  • Si un client annule une réservation affectée, l’hôte ne sera pas payé
  • Pour les réservations à partir du 1er juin 2020, à ce moment, votre politique d’annulation s’appliquera car ils continuent de surveiller les voyages et les avis du gouvernement.
  • En savoir plus ici

Notre Support Client:

Nous sommes ici pour vous aider et vous soutenir. N’hésitez pas à nous contacter via bookings@your.rentals pour tout problème d’annulation ou de remboursement que vous pourriez avoir.

Assurance

Diverses assurances de voyage ont adapté leurs politiques. Ces changements peuvent affecter les invités comme les hôtes, et peuvent différer significativement des pratiques habituelles.

Par exemple, le fournisseur d’assurances de voyage Allianz autorise temporairement les voyageurs à faire des réclamations basées sur le virus. Nous recommandons d’en parler avec votre assureur et celui de vos invités pour voir en quoi cela peut affecter vos réservations.

Impact à long terme du Coronavirus sur le tourisme et l’industrie de la location à court terme

Parce que la situation est toujours en cours et susceptible d’évoluer, il est évidemment difficile de prédire exactement ce que l’avenir nous réserve. Cependant, il est possible d’analyser les similarités avec d’autres crises passées ainsi que les premières tendances liées à l’épidémie du COVID-19 pour en estimer l’issue.

La première chose à garder à l’esprit que le secteur du tourisme et étonnamment résilient. L’industrie a su rebondir après des évènements similaires par le passé et a pu maintenir une croissance stable à travers les années. En effet, dans de nombreuses régions l’industrie continue à enregistrer une croissance d’année en année comparé à la même saison l’année dernière, bien que certes inférieure aux prévisions. Bien que la situation actuelle soit un moment très délicat pour beaucoup de gestionnaires de propriétés à travers le monde, il est improbable que l’épidémie actuelle altère drastiquement cette méga-tendance.

En effet, les premiers signes de reprise ont déjà été observés. Selon Bloomberg, la demande touristique rebondit en Chine tandis que les inquiétudes liées au Coronavirus reculent. Alors que la situation repasse sous contrôle, les invités commence à effectuer à nouveau des réservations, et les gestionnaires de propriétés en ressentent les bénéfices. Cela fait écho aux tendances observées pendant l’épidémie de SRAS en 2003, où le taux d’occupation a retrouvé un taux normal environ trois mois après la stabilisation du virus.

Un développement similaire est anticipé pour les autres régions affectées. Étant donné que l’épidémie actuelle de COVID-19 a atteint l’Europe et l’Amérique du Nord bien plus tard que la Chine, ces marchés en ressentiront probablement les effets pendant au moins quelques mois avant toute reprise. Cependant, l’impact général variera énormément en fonction des mesures prises par chaque pays.

On peut dire que le défi majeur à l’heure actuelle pour beaucoup dans l’industrie est la liquidité. Les politiques de remboursement global de certains OTA et canaux de vente ont affecté le flux de trésorerie de nombreux hôtes. Aux côtés d’organisations telles que l’Association européenne des maisons de vacances (EHHA), Your.Rentals plaide avec acharnement pour un modèle priorisant les réservations et les bons. L’objectif est d’encourager les clients à réserver leurs vacances pour d’autres dates, ou à accepter des bons pour des réservations futures avec le même hôte. Bien que cela ne soit pas possible pour toutes les réservations, nous espérons que cela pourra aider à soutenir notre industrie, en particulier en ce qui concerne les petites entreprises.

Comment adapter votre activité à la situation actuelle

Beaucoup de gestionnaires de propriétés chercheront à s’assurer que leur activité reste stable et trouvent des opportunités malgré les difficultés. Étant donné le caractère dynamique et évolutif de la situation, le conseil clé pour les gestionnaires et propriétaires dans cette période critique et d’être flexible. Il y aura davantage de prise de décision de dernière minute de la part des invités et d’autres parties comme les compagnies aériennes et les autorités locales, et une certaine capacité d’adaptation sera donc cruciale. Même si vous estimez que votre destination ou propriété a peu de chances d’être affectée, il est tout de même important de garder en tête les inquiétudes de vos invités et de leur donner la possibilité de réarranger leurs voyages si c’est nécessaire pour qu’ils aient l’esprit tranquille.

Votre relation avec vos invités est clé. Continuez à bâtir confiance et loyauté avec vos clients passés et à venir en les contactant directement. Nous recommandons de préconiser pro-activement le message selon lequel les locations privées sont davantage privées, et donc moins risquées, que les hôtels, et de souligner tout nettoyage supplémentaire et autres précautions que vous avez mis en place de manière à apaiser leurs inquiétudes.

Additionnellement, si vous êtes un gestionnaires de propriétés, votre relation avec les propriétaires est aussi d’importance critique. Gérer leurs attentes pro-activement, et présenter les mesures que vous prenez pour vous assurer que vous êtes préparé à une reprise de la demande diminuera le stress et la panique ambiante.

Nous recommandons également fortement de garder vos annonces en ligne. Retirer vos annonces et les réactiver plus tard peut affecter leur performance, et pourrait signifier que vos propriétés ne soient plus aussi bien classées lorsque les invités chercheront à effectuer une réservation. Sur Your.Rentals il est possible de bloquer des dates ou de mettre votre calendrier en pause pour une certaine durée tout en gardant vos annonces en ligne sur les canaux de réservation si vous le souhaitez.

Vous pouvez également ajuster vos tarifs maintenant.

  • Nous recommandons de diminuer vos tarifs de base jusqu’à la fin de 2020.
  • Utilisez notre remise de dernière minute pour offrir des remises à ceux qui voyagent sans préavis (nous recommandons d’offrir également une remise pour les réservations effectuées deux ou trois mois à l’avance). Bien que l’été 2020 dans l’hémisphère nord soit probablement difficile, nous pensons que certains invités effectueront quand même des réservations de dernière minute pendant les vacances.
  • Si vous avez défini des tarifs saisonniers pour l’été, vous devriez vous préparer à les revoir à la baisse en 2020.

Bien que cela puisse modifier significativement vos revenus, cette stratégie vise à s’assurer que vous soyez en tête de file lorsque la demande reprendra. Vous pourrez réajuster vos tarifs aussitôt que vous constaterez une reprise, mais souvenez-vous que vous êtes en compétition avec d’autres, et que vous devez donc garder un oeil sur les tarifs de vos compétiteurs locaux.

De nombreux gestionnaires de propriété constatent une diminution de leurs réservations et de leurs revenus, mais sont forcés de payer des tarifs fixes élevés sur d’autres plateformes. Contrairement à d’autres fournisseurs de services, nous ne faisons payer aucun abonnement ou frais mensuels; vous payez uniquement lorsque vous recevez une réservation. En utilisant Your.Rentals pour gérer vos annonces sur différents canaux, vous pouvez éliminer les coûts mensuels fixes tout en gardant vos propriétés prêtes pour une reprise de la demande.

Soyez au courant des dernières informations

Phocuswire a partagé leur “Feuille de Route vers la Reprise” pour l’industrie hôtelière, dont une bonne partie s’applique également aux locations de vacances.

Les experts du secteur Skift ont également créé un flux en direct, mis à jour régulièrement avec les dernières informations.

Additionnellement, vous pouvez prendre contact régulièrement avec votre autorité locale pour leurs dernières informations, et suivre les conseils du CDC et de l’OMC.

Soutien gouvernemental

Plusieurs gouvernements locaux et nationaux ont annoncé des mesures de soutien. Politico a un résumé détaillé ici. Nous avons rassemblé quelques liens ci-dessous pour différents marchés:

Danemark

France

Italie

Espagne

Royaume-Uni

Allemagne

Portugal